George Onslow & l’Auvergne

 
Connaissez-vous George Onslow ? Le connaissez-vous vraiment ? Ses œuvres ne sont que trop rarement à l’affiche des concerts et, ainsi qu’il le disait lui-même, le jour n’est pas venu où l’on entendra sa musique sur les orgues de Barbarie. Les quelques ouvrages qui lui ont été consacrés ne se sont pas frayés un chemin vers le grand public et demeurent encore confidentiels. Onslow, on en parle beaucoup, mais sans vraiment le connaître, et c’est sans compter avec les légendes et les contre-vérités qui font florès à son sujet.


Onslow, Baudime Jam le connaît sur le bout des doigts : pour un peu, on croirait qu’il l’a rencontré tant son approche du sujet est complète et détaillée, intuitive et pertinente. Clermontois d’origine, musicien chambriste promenant son quatuor un peu partout en France et en Europe tout en s’investissant avec passion dans l’austère vie musicale auvergnate, compositeur à ses heures, doté d’un tempérament enthousiaste et généreux, Baudime Jam a plus d’un point commun avec son illustre compatriote, dont celui de n’être pas prophète en son pays.


Mais l’opiniâtreté n’est-elle pas une des qualités électives des Auvergnats ? C’est pourquoi, persuadé comme l’était Camus que “l’homme se découvre quand il se mesure avec l’obstacle“, Baudime Jam se consacre à la réhabilitation de George Onslow depuis près de 15 ans, parfois avec la récompense de rencontres authentiques et de découvertes passionnantes, souvent contre vents et marées, mais toujours dans la lumière de la musique consolatrice si chère à Georges Duhamel.


Dans ce nouveau livre sur Onslow, qui fait suite à son imposante biographie parue en 2003, Baudime Jam s’interroge sur le parcours singulier d’un grand artiste qui a choisi de rester en province pour s’y investir corps et âme, plutôt que de céder aux trompettes d’une renommée internationale qui lui eut permis de s’établir à Londres, Berlin, Vienne, ou mieux encore : à Paris, comme Chabrier et Messager après lui. Et cependant, il n’en fit rien, car, pour paraphraser Vialatte, Onslow aimait tellement l’Auvergne qu’il naquit à Clermont-Ferrand.  Mais l’Auvergne le lui a-t-elle rendu ? C’est ce à quoi ce livre répond en se fondant sur une somme considérable d’archives inédites et un travail minutieux de recherche et d'enquête qui a conduit son auteur à explorer le côté obscur de cette Auvergne dont il est urgent de proclamer qu’elle n’a pas produit que “des ministres, des fromages et des volcans“ !



Préface de Jean-Jacques Le Moan, Association Onslow d’Auvergne    LIRE

Prélude de Jean-Pierre Buche, Maire de Pérignat-ès-Allier

 

> l’historique complet de l’installation des Onslow en Auvergne à travers la tourmente révolutionnaire

> le rôle joué par George Onslow dans la vie musicale clermontoise mais aussi dans la sphère publique locale

> un tableau truculent et sans concessions de la vie culturelle de Clermont au XIXe siècle à travers une somme exceptionnelle de documents extraits de la presse d’époque et des archives locales (publiques et privées)

> la postérité de l’œuvre d’Onslow en Auvergne de 1853, année de sa mort, à nos jours

> le destin du château de Bellerive enfin révélé pour la première fois, depuis son achèvement en 1841 jusqu’à sa destruction en 1991

> une riche iconographie essentiellement inédite


              ... un ouvrage d’Histoire, de sociologie et d’actualité fondé sur des recherches sans précédents et une mise en perspective du sujet à la lumière de notre époque.

400 pages + cahier iconographique en couleurs de 72 pages

ISBN 978-2-95200-767-7 / dépôt légal : juillet 2011

prix public : 25€ / frais d’expédition en France : 8€ (colissimo suivi)


COMMANDE : contact


CONFÉRENCE : l’auteur est à la disposition des associations et organismes qui souhaiteraient organiser une conférence à l’occasion de la sortie de son nouvel ouvrage. Contact


EXPOSITION : l’exposition « George Onslow & l‘Auvergne » qui comprend 42 panneaux au format A2 (40x60) prêts à être installés, est à la disposition des associations et organismes qui souhaiteraient l’accueillir. Contact

Romance de "Guise" d’Onslow
interprétée par le Quatuor Prima Vista

© 1997-2018 Quatuor Prima Vista.
La reproduction intégrale ou partielle des textes figurant sur ce site est interdite sans autorisation.